De nouvelles formes spatiales chinoises en Afrique – Une analyse comparée (Tchad, Afrique du Sud), Romain DITTGEN

(c) Romain Dittgen, Johannesburg

(c) Romain Dittgen, Johannesburg

La très belle thèse de Romain DITTGEN, intitulée

De nouvelles formes spatiales chinoises en Afrique – Une analyse comparée (Tchad, Afrique du Sud)

est désormais en ligne sur Academia.edu (cliquer ici)

Au vu de sa qualité, l’ANR EsCA est très fière d’avoir (un peu) soutenu cette recherche .

En voici le sommaire :

Introduction …………….…………………..…………………………………………………….…………………... 13
PREMIÈRE PARTIE L’arrivée chinoise en Afrique : temps et lieux d’implantation
 ………………….…………………..…………………..…………………..………………………………………………. 59
Chapitre 1 – Un rapprochement progressif ….…………………..…………………..………………………. 61
Chapitre 2 – Négocier une place ………………..…………………..…………………..……………………….103
Conclusion de la première partie…………………..…………………..…………………..………………….. 150
DEUXIÈME PARTIE Spatialité chinoise en Afrique : du cloisonnement à l’interaction
 …………………..…………………..…………………..…………………..…………………………………….. 151
Chapitre 3 – Des espaces morcelés ….…………………..…………………..………………………… 153
Chapitre 4 – La greffe chinoise ………………….…………………..…………………..……………… 219
Conclusion de la deuxième partie ……………………….…………………..………………………… 267
TROISIÈME PARTIE Logiques d’adaptation et mutations en cours        … 269
Chapitre 5 – Des engagements à risque ………………..…………………..………………………… 271
Chapitre 6 – Processus d’hybridation et d’expansion ………………….…………………………319
Conclusion de la troisième partie ……………………..…………………..…………………..……… 362
Conclusion
 ……………………………………..…………………..…………………..…………………………………..… 363
Annexes……………..…………………..…………………....…………………………….…………………. 371
Sources et références bibliographiques …….…………………..…………………………………..409
Table des illustrations…………………………… ……………………………………..………………. .452
Table des matières ……………….…………………..…………………..…………………..………….. .455

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *